Secteurs d'activité KROLL

Locaux de stockage :

  • Beaucoup de produits sont exposés à des différents risques de l’humidité tels que bois, sucre, textiles, poudres…

  • Au delà de 50% HR, plusieurs problèmes apparaissent : microbiologiques (moisissures, bactéries…) et physico-chimiques (changement de texture, collage, dissolution…).

Locaux de production :

  • L’hygrométrie est un facteur déterminant pour beaucoup d’industries de fabrication et d’assemblage qui utilisent : résine, colle, chocolat, plastique…
  • Le contrôle d’humidité améliore la qualité et le rendement énergétique (nombre de pannes, chauffage, cadence …).

Salle serveurs :

  • Une augmentation de l’humidité dégrade les caractéristiques physiques des cartes électroniques et peut engendrer des problèmes de réchauffement des petits composants (condensateurs…) aménant à des arrêts systèmes.

Musées et Archives :

  • Les peintures , papiers, les monnaies et les sculptures en métaux sont vulnérables à une hygrométrie > 50% HR.
  • Des dégâts touchent des pièces d’art et des documents historiques avec des valeurs inestimables.

Laboratoires :

Certaines analyses sont sensibles à l’humidité surtout :

  • Les produits hygroscopiques avec des caractéristiques physiques délicates (élasticité, géométrie…).
  • Ceux dont le vapeur d’eau peut déclencher des réactions chimiques indésirables.

Serres :

  • Les plantes ont besoin d’une humidité bien déterminée pour bien assurer la transpiration.
  • Un milieu humide pose des problèmes comme les maladies foliaires et racinaires dues au stress hydrique ce qui implique une forte dégradation des produits agricoles .