mail 50 988 235
50 455 302
71 846 004
info@afrimesure.com
facebook
linkedin
twitter
instagram
LOCALISATION

Les bonnes pratiques pour votre conductimètre !

Quelles sont les bonnes pratiques pour votre conductivimètre ?

Que faites-vous lorsque vos lectures de conductivité ne sont pas tout à fait correctes !?

La conductivité électrique est une donnée nécessaire pour l'analyse d'eau. Si vous savez exactement ce qu'est la conductivité électrique (EC/TDS), quelles sont les modèles des sondes, quelles sont les techniques de mesure appropriées et comment donner aux sondes un peu d'attention quand elles en ont besoin, vous pouvez démarrer vos essais.

Les 03 problèmes dans les tests EC

Problème n° 1 : Mes mesures dérivent ou sont instables !

Notre question pour vous: Votre sonde est-elle sale?

Le nettoyage régulier de votre sonde peut empêcher les débris de s’accumuler sur votre sonde. Deux sondes d’électrode peuvent s’accumuler entre les deux électrodes, et le trou d’aération d’une sonde à quatre anneaux peut se boucher. Il suffit de rincer la sonde entre les lectures, avant le stockage et après le stockage. Même si vous testez dans l’eau, vous pouvez toujours obtenir des résidus.

Notre question pour vous: La sonde est-elle correctement configurée?

Vérifiez les connexions entre la sonde et l'appareil. Les connecteurs de 3,5 mm peuvent parfois vous faire croire qu’il est connecté, mais appuyez un peu dessus pour vous assurer que la broche est insérée jusque dans le port.

Si vous avez un compteur avec un connecteur à broches (DIN/Din rapide), vérifiez que les broches ne sont pas pliées et qu’elles sont alignées lorsque vous insérez le connecteur.

7-HI7632-00-Electrode-probe

Si votre sonde est une nouvelle sonde à quatre anneaux, jetez un coup d’œil à l’intérieur du manchon de la sonde près du fond. Il y a un petit cercle en caoutchouc clair autour de la section interne de la sonde. C’est pour aider à préserver la sonde pendant l’expédition, mais cela peut interférer avec vos lectures. Retirez soigneusement le cercle en caoutchouc, puis recalibrez la sonde.

Notre question pour vous: Quel est votre échantillon et quelle sonde lui convient le mieux ?

Tout comme avec les sondes de pH, vous devez vous assurer que votre sonde EC est correctement immergée. Les échantillons de plus petite taille conviennent mieux à deux sondes d’électrode car les plaques n’ont besoin que d’être légèrement immergées. Quatre sondes annulaire nécessitent que l’échantillon recouvre également le trou d’aération.

Assurez-vous qu’il y a au moins un pouce de dégagement entre la sonde et tous les côtés du bécher.

Vérifiez la plage de mesure utilisable pour votre sonde à deux électrodes. Si votre échantillon est hors de portée, vous avez besoin d’une sonde à quatre anneaux ou d’une sonde à deux électrodes différente.

Notre question pour vous: Avez-vous calibré votre conductivimètre ?

Un étalonnage approprié et fréquent est essentiel. Si la sonde est utilisée quotidiennement, calibrer quotidiennement. Si ce n’est pas le cas, calibrez la sonde avant de l’utiliser.

Problème N° 2: Mes lectures sont inexactes !

Notre question pour vous : Avez-vous utilisé la bonne solution de calibrage ?

Lorsque vous effectuez un calibrage en un seul point, étalonnez d’abord dans l’air (point zéro), puis la solution de calibrage utilisé doit être aussi proche que possible de la concentration réelle de votre échantillon.

Si la concentration de votre échantillon fluctue régulièrement dans une large gamme, vous aurez peut-être besoin d’une sonde et d’un compteur capables d'étalonner selon plusieurs normes pour augmenter votre précision.

Notre question pour vous: Avez-vous atteint l’équilibre thermique?

La patience est la clé! Nous ne disons pas que vous devez attendre 10 minutes pour votre résultat; il vous suffit de laisser la température s’égaliser. Même avec une compensation de température, il faut du temps pour que la sonde atteigne un état de température stabilisé. Assurez vous de prévoir quelques minutes pour que la sonde atteigne cet équilibre

Notre question pour vous: Vous êtes-vous débarrassé des bulles d’air?

Qui se soucie des petites bulles d’air? Eh bien, vous devriez lors de la mesure EC. Les bulles d’air peuvent faire des ravages sur les lectures car les parties de détection des sondes peuvent ne pas être complètement immergées dans l’échantillon. Faites doucement tourbillonner la sonde et/ou appuyez sur la sonde au fond du bécher. Cela devrait suffire à déloger les bulles piégées.

Problème n°3 : Ma sonde ne s’étalonne pas !

Question : Utilisez vous une solution de calibrage contaminée?

N’oubliez pas que les étalons d’étalonnage n’ont pas de capacité tampon. Essayez de prendre des béchers neufs / propres et de verser du standard frais dans chacun. Ensuite, utilisez un bécher comme « rinçage » supplémentaire pour aider à garder la norme d’étalonnage aussi exempte de contamination que possible.

น้ำยามาตรฐานสอบเทียบ-EC-รุ่น-HI7030L.jpg (500×500)

Question : Votre eau de rinçage contaminée ?

Les sondes EC sont très sensibles et toutes les eaux ne sont pas égales. Les étalons sont facilement contaminés. L’ancienne eau de rinçage, ou l’eau du robinet, peut introduire des contaminants. Peut utilisée l'eau distillée. Mais l’eau désionisée étant la meilleure option.

Question : Avez-vous correctement entreposé votre sonde ?

Les sondes EC doivent être conservées au sec, sauf s’il s’agit d’une sonde combinée EC/pH. Si vous avez une sonde combinée, la sonde doit être stockée dans le KCL solution de stockage afin de maintenir la sonde de pH en verre hydratée et en état de fonctionnement.